Retour

Témoignage d'Etienne BELLOMIA, Psychanalyste, formé à l'IFAPP

Les cinq années passées à l'IFAPP m'ont permi d'enrichir mes connaissances en métapsychologie; connaissances que je recherchais depuis quelques temps. La proximité avec l'équipe enseignante et leur disponibilité ont fait naître chez moi la compréhension de la psychanalyse.

C'est au travers de ces deux années de rédaction du mémoire que j'ai pu coucher sur papier toute une période de ma vie. En effet, ayant vécu une adolescence perturbée, j'ai pu travailler sur le sujet de "l'émergence du moi chez l'adolescent". Mon travail a été basé sur deux axes majeurs: la rencontre avec l'adolescence et la place du thérapeute face à l'adolescent en souffrance. Au delà de la théorie, j'ai pu avec l'aide précieuse de mon Guidant (Psychanalyste, Directeur de mémoire) recentrer la problématique. Le choix du guidant est en ce sens, déterminant. Ecrire ce que je n'avais pas connu en tant qu'adolescent, faire un voyage dans ma période troublée, a été pour moi un grand défi et j'ai découvert à quel point l'accompagnement est important. Une fois le mémoire achevé, présenté et validé par mes pairs, il est devenu ma carte de visite.

Mon travail de recherche a intéressé les professionnels de l'adolescence. Suite à mon installation comme psychanalyste, le réseau social autour de l'adolescent (M.D.A., Points écoutes...) ont vivement désiré m'intégrer à leur programme d'aide et soutien auprès de ce public. J'ai donc rejoint rapidement la Commission Prévention Suicide sur Carpentras (Vaucluse) organisée par les Urgences Psychiatriques et le Point Ecoute Jeune.

Pour conclure, je peux dire que mon expérience d'ancien éducateur et de Psychanalyste ont, grâce à mon mémoire notamment, ouvert des portes et créé des ponts. Et c'est ainsi que mon analyse didactique et l'apprentissage de ces cinq années me donnent aujourd'hui un accès à une position utile pour la société.

Etienne BELLOMIA

Psychanalyste

360 Avenue de la Libération

84250 LE THOR

Tel. 06 82 61 78 82